Le bon moment pour entretenir une chaudière

Tout comme une voiture, les chaudières ont besoin d’un entretien régulier pour que tout fonctionne le mieux possible et en toute sécurité. En effet, les performances et le rendement de votre chaudière peuvent baisser au fil des ans. Toutefois, en faisant régulièrement entretenir l’appareil et en remplaçant les pièces usées, vous pouvez conserver plus longtemps l’état neuf de votre chaudière.

À quelle fréquence faut-il entretenir la chaudière ?

La première étape est de vérifier auprès du fabricant. En général, le premier entretien doit être effectué 12 mois après l’installation afin de respecter les conditions de la garantie. Par la suite, vous avez l’obligation d’exécuter un entretien annuel de la chaudière.

La chaudière doit être entretenue régulièrement pour s’assurer qu’aucun nouveau problème n’est apparu, comme des fuites de gaz. Chaque foyer devrait être équipé d’un détecteur de monoxyde de carbone. Sans alarme, il est pratiquement indétectable. C’est une raison très importante pour laquelle la chaudière doit être entretenue régulièrement par un ingénieur dûment qualifié.

Quels types de chaudières sont à entretenir ?

La loi exige la maintenance de certains modèles de chaudières. Ce sont les appareils d’une puissance égale ou inférieure à 400 kilowatts (4 kilowatts minimum) et qui fonctionnent à l’aide de combustibles gazeux, liquides ou solides : fioul, gaz, bois, charbon. En outre, les chaudières à plusieurs combustibles doivent être entretenues régulièrement.

Que comprend l’entretien de la chaudière ?

Voici quelques étapes pour un entretien parfait de votre chaudière :

Inspection de la chaudière

La première chose que fera un ingénieur agréé est d’inspecter votre chaudière et la tuyauterie environnante. L’ingénieur vérifiera s’il y a des problèmes visuels tels que des fissures, des fuites ou de la corrosion.

Ensuite, il testera la chaudière et ses contrôles pour s’assurer que tout semble fonctionner correctement. Il enlèvera le corps de la chaudière pour garantir qu’il n’y a pas de fissures ou de pièces endommagées à l’intérieur de la chaudière.

Vérification du conduit de fumée et de la pression

Il vérifiera que la pression et le débit du gaz sont corrects et que le conduit de fumée est bien installé et qu’il n’y a pas d’obstruction. C’est important car un conduit de fumée obstrué pourrait entraîner l’entrée de gaz dangereux, comme le monoxyde de carbone, dans votre maison. Ils peuvent également utiliser un analyseur de gaz de combustion pour s’assurer que la chaudière brûle la bonne combinaison de gaz et d’air. Si elle consume trop de gaz, vous risquez de payer trop cher votre facture d’énergie.

Nettoyage des pièces essentielles

L’entretien comprend le nettoyage de certaines pièces telles que l’échangeur de chaleur et la chambre de combustion, l’ensemble brûleur et les électrodes, ainsi que le siphon à condensat.

Comme pour la plupart des équipements de votre maison, la prévention est toujours préférable à la réparation. C’est pourquoi, il convient de noter la date de la dernière révision de votre chaudière et s’assurer de faire vérifier l’appareil par un professionnel une fois par an en été. Vous pouvez éviter de nombreux problèmes qui pourraient affecter votre chaudière. Tant que vous vous assurez que votre chaudière est entretenue chaque année, vous protégez les garanties des produits et votre assurance habitation.

Want to say something? Post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *